Les points clés pour choisir votre partenaire EDI

Vous cherchez une solution EDI en mode SaaS pour optimiser les échanges avec vos clients et/ou fournisseurs ? Vous devez donc choisir un partenaire EDI qui saura vous accompagner dans vos projets à long terme.

Votre partenaire EDI saura vous accompagner dans la mise en place d’une plateforme EDI SaaS adaptée à votre environnement métier et répondant à vos enjeux stratégiques. Mais comment le choisir ?

Notre article vous aide à sélectionner votre nouveau partenaire EDI :

 

1 | Un bon contact

Le premier contact que vous établissez avec votre potentiel futur prestataire EDI est intéressant car c’est celui-ci qui va déterminer le type de relation que vous allez entretenir avec votre interlocuteur. Il vaut mieux que le feeling passe entre vous pour que vous puissiez poser vos questions sans problème.

Choisissez un partenaire qui prend le temps de s’intéresser à vous et qui vous propose une approche personnalisée. Rapidité des réponses à vos questions, intérêt qu’il porte à votre dossier, questions qu’il vous pose… sont des points auxquels il faut prêter attention.

Le plus important reste que votre partenaire soit totalement transparent avec vous, tant au niveau des coûts que des délais. Il faut également qu’il soit clair, pédagogique et qu’il apporte les bonnes réponses à vos interrogations.

 

2 | Une tarification adaptée

Le prix est bien évidemment un critère important à prendre en compte mais le fait de choisir le prestataire le moins cher juste pour son prix bas n’est pas systématiquement la meilleure solution.

Il faut plutôt se poser la question du prix « juste » :

– Est-ce que le prix énoncé correspond aux prestations proposées en fonction de la volumétrie demandée et des réseaux de communication nécessaires ?
– Est-ce que le prix reste dans la moyenne des prix des concurrents ?
– Est-ce que le prix comprend toutes les prestations dont j’ai besoin ? N’y-a-t-il pas de coûts cachés ?

Demandez à avoir une liste exhaustive des coûts de mise en place par flux et par ajout de partenaire. En effet, il vaut mieux connaître à l’avance les coûts qui seraient induits par une évolution de vos services.

Comparez les différentes offres du marché pour avoir plusieurs devis : vous obtiendrez des propositions tarifaires en fonction de votre volumétrie de documents et du coût de mise en place. A vous ensuite de choisir celle qui semble la plus adaptée.

 

3 | Une technologie EDI fiable, évolutive et « user friendly »

La technologie de la plateforme est un facteur important à prendre en compte dans le choix de votre partenaire.

En effet, les échanges entre les plateformes doivent être assurés même en cas de rupture de lien de communication pour ne pas impacter vos activités commerciales. Dans ce cas, la plateforme doit être dotée de relances automatiques et de modes de communication secondaires (backup). Toute anomalie de traitement de vos messages doit vous être immédiatement notifiée (alerte mail, SMS…).

La solution doit également s’interfacer parfaitement avec votre système d’information ou ERP, sans générer d’erreurs ou de retard dans votre projet. Enfin, veillez à choisir une plateforme EDI SaaS évolutive qui s’adapte facilement aux évolutions de votre projet.

 

4 | Un support à votre écoute

Une fois votre projet mis en place, l’équipe support de votre partenaire devient l’un de vos principaux interlocuteurs. Ce sont les techniciens EDI qui s’occuperont de la prise en charge de vos demandes.

Vous devez pouvoir les contacter facilement (via un outil de ticketing, par mail…) pour leur remonter vos demandes et être certain des dates de prise en charge et de résolution.

 

5 | Des références qui vous parlent

Si votre futur partenaire EDI possède des références clients dans votre domaine ou certains de vos clients / fournisseurs, c’est toujours plus rassurant. N’hésitez pas à demander des références clients.

Mieux que des références, demandez des exemples de clients pour qui votre partenaire a déjà mis en place l’EDI. Vous pouvez également solliciter des retours clients pour savoir à quoi vous en tenir.

 

6 | Des plateformes partenaires déjà connectées

Le mieux reste de choisir une plateforme dite « mutualisée » plutôt que « point à point » pour une mise en place plus rapide et une évolution du périmètre de votre projet facilitée.

Avec l’EDI mutualisé, la connexion d’une interface de votre système d’information avec la plateforme mutualisée de votre partenaire EDI est à développer une seule fois, quel que soit le nombre de partenaires concernés.

Enfin, si vos clients et/ou fournisseurs sont déjà connectés à la plateforme de votre futur partenaire EDI, la mise en place se fait en quelques jours seulement et engendre moins de coûts.